conseils, astuces et guides

CHIEN

CHAT

NACS

Rechercher

rafraîchir son NAC cet été

Comme chaque année, la canicule pointe déjà le bout de son nez et votre petite boule de poil ne le vit pas très bien ! Zooptimal a concocté pour vous un article rempli de conseils pour garder votre rongeur au frais durant l’été. 

1. Déplacez son habitat dans un endroit frais

Déplacer l’habitat de votre animal est primordial en été pour sa santé !

Les rongeurs comme les gerbilles, hamsters, souris, cochon d’Inde et chinchillas ainsi que les lapins supportent mal les températures au-delà de 25°C. Tout comme les chiens et les chats, ces mammifères ne possèdent pas de glande sudoripare leur permettant de transpirer à travers les pores de leur peau. Ils ne peuvent donc pas réguler eux-mêmes leur température.

Si leur cage est amenée à être placée près d’une fenêtre chauffée constamment par la lumière du soleil, elle se réchauffera en un rien de temps et l’air deviendra rapidement irrespirable pour son occupant. Par ailleurs, si la pièce est mal aérée et qu’elle ne bénéficie pas d’un renouvellement de l’air, cela pourrait aggraver la situation.

C’est ce que l’on appelle : “l’effet loupe”. Ce phénomène a également pu vous arrivez à vous personnellement au sein d’un véhicule lorsque la vitre est frappée par les rayons du soleil et qu’elle se réchauffe.

Pour éviter que votre animal ne subisse trop la chaleur, deux solutions s’offrent à vous :

  • Déplacez la cage dans un endroit plus sombre et frais. La salle de bain dotée d’un carrelage est l’endroit idéal pour cela. Cela peut également être une cage ou un garage s’ils ne sont propres, à l’abris des courant d’air et ne sont pas humides.
  • Si ce n’est pas possible parce que vous manquez de place dans votre logement, baissez à minima vos stores les après-midis afin de faire rentrer moins de chaleur près de la cage, et pensez à aérer votre habitation tôt le matin et le soir.

2. Utilisez un Linge Humide

Une autre astuce consiste à appliquer un linge humide sur la cage, qui aura pour effet immédiat le rafraîchissement de son habitat. Veillez à remplacer le linge régulièrement !

Il est important rafraîchir votre boule de poil de cette façon car les petits animaux ne doivent pas être mouillé directement. Chez certaines espèces comme les rats ou les souris, vous pouvez leur proposer une petite piscine peu profonde, faîtes tout de même très attention à la façon dont vous vous y prenez sous peine de lui provoquer un choc thermique et la noyade. Ne tombez pas sous le piège du ventilateur : les rongeurs endurent très mal les courants d’air. N’en placez donc pas près de la cage, orienté directement vers votre animal.

3. Adoptez de Nouveaux Accessoires

Pour cela, terre cuitecéramique et carrelage seront vos alliés ! Mais surtout ceux de votre rongeur. Ce sont des matériaux connus pour ne pas emmagasiner la chaleur, idéaux pour servir de cachettes ou de surfaces refroidissantes, les accessoires parfaits en plein été ! Placez dans un coin de la cage une gamelle en terre cuite (disponible en plusieurs taille sur notre site Zooptimal).

Zooptimal vous propose également de nombreux accessoires en céramique pour aider votre rongeur durant les périodes de fortes chaleurs mais également dans sa vie de tous les jours comme :

Le plateau en céramique : Cet accessoire est idéal pour préserver votre animal de la chaleur durant l’été. La céramique est un matériau sans danger, facile à nettoyer et qui reste frais après un passage au réfrigérateur.

Les maisons et maisons d’angle en céramique : Les maisons en céramique sont des cachettes idéales pour vos rongeurs qui, une fois enterré sous la litière, sauront dans leur petit terrier comme dans la nature !

Les tunnels en céramique : Les tunnels en céramique auront de quoi ravir vos petits rongeurs qui pourront se réfugier à l’intérieur, au frais durant l’été.

Les bains de sable : Les bains de sable sont importants pour les chinchillas, les hamsters et les gerbilles, car ils prennent soin de leur fourrure en se roulant régulièrement dans le sable pour éliminer l’excès de sébum, ils peuvent également servir de cachette à votre animal, de quoi le maintenir au frais durant l’été. 

Un lit douillet, c’est bien, mais un lit frais, c’est mieux ! Si vous avez des carreaux de carrelage dont vous ne vous servez pas, ils feront une excellente zone de couchage d’été.

4. Veillez à ce qu'il reste hydraté

Votre lapin ou votre rongeurs doit pouvoir boire à sa soif, les périodes de canicules accélérant dangereusement la déshydratation des petits organismes. Ainsi, changez l’eau de son abreuvoir très régulièrement afin qu’elle reste fraîche et agréable à boire. Une eau tiédie et sale avec un peu de foin, litière, ou de paille à l’intérieur rebutera votre animal qui préferera ne pas boire du tout. Ces animaux ont tendance à être un peu à cheval sur l’hygiène, un peu comme nous finalement ! 

5. Adaptez Son Alimentation

L’été, adaptez l’alimentation de votre animal. En fonction du régime alimentaire de chaque espèce, vous pouvez leur offrir des fruits et des légumes frais et riches en eau. Attention à ce que votre animal soit habitué au frais, adaptez la quantité en fonction de l’espèce, d’un petit morceau pour les hamster, gerbilles, souris jusqu’une bonne salade pour les lapins et cochon d’inde. Au moment de leur donner, prenez gare aux pépins qu’ils pourraient avaler de travers. Faites en sorte de bien préparer la nourriture en la coupant en petits morceaux digestes et sans pépins.

6. Attention Au Coup de Chaleur

Le coup de chaleur touche les individus sensibles comme les NACs âgés, jeunes, les femelles en gestation ainsi que les races à poils long ou angora, leur poils étant plus chaud et plus épais. Pour traiter un léger coup de chaleur, enroulez délicatement votre animal dans un linge humide et frais et faites le boire à l’aide d’une pipette. S’il ne s’alimente plus, vous devrez le forcer un petit peu les premiers jours pour faire repartir son transit.

En cas de doute n’hésitez pas à consulter un vétérinaire spécialisé NACs au plus vite ! Un petit rongeurs ayant attrapé un coup de chaud peut rapidement se déshydrater ce qui peut lui être fatal. 

Comment reconnaître un coup de chaleur ? Voici les symptômes qui doivent vous alerter si votre rongeur présente ces signes :

  • symptômes digestifs : toutes petites crottes, diarrhées, diminution de la production d’urine ou arrêt total,
  • symptômes respiratoires : dyspnée ou respiration rapide et saccadée,
  • symptômes comportementaux : peu d’énergie, ne s’alimente ou ne bois plus, reste étalé.